23.1 C
Lomé
8 août 2022
Le Nouveau Reporter

Situation dans le Kpendjal/ Témoignage d’une vieille dame : « Nous dormons dans la montagne »

A la suite des tueries au couteau par les djihadistes dans la préfecture de Kpendjal, le village concerné par cette attaque n’est plus le même. Beaucoup ont fui, et ceux qui sont restés vivent dans la peur.

« Ils ont tué les hommes et ils ont menacé les autres, les gens ont quitté. Tous les hommes ont fui ; il ne reste que les femmes. Ils sont allés au Ghana. On dort la nuit dans la montagne et on regagne les maisons le jour », témoigne une vieille femme face à une mission de journalistes.

« Seuls les hommes forts (les soldats togolais) arrivent ici depuis l’attaque du village. Tous les hommes ont fui et ce sont les bergers peuls seuls qui peuvent aller dans les montagnes de Kpembolé », leur a confié une dame âgée qui s’est inquiétée de ne pas voir ouvert un camp militaire dans le village.