29.1 C
Lomé
25 octobre 2021
Le Nouveau Reporter

À Badin et Kamina, Gerry Tama réaffirme l’engagement à l’intégrité territoriale du Togo

Il y a quelques jours, quelques habitants de la préfecture de l’Est-Mono ont publié un communiqué à travers lequel ils manifestaient leur vouloir d’implanter dans leur localité le drapeau béninois.

Ainsi, ils entendaient s’insurger contre une prétendue non-assistance des autorités togolaises. Ces “révoltés” sont issus des cantons de Kamina et Badin.
Ayant été saisi de ce fait, qui a fait le tour des réseaux sociaux, l’honorable Gerry Tama est allé constater les faits et apporter son soutien à cette population.

Ainsi l’honorable Gerry Tama a effectué une tournée qui lui a permis de se rendre du 16 au 17 septembre 2021 auprès des populations de ces deux Cantons en leur apportant deux drapeaux togolais et 50 ballons.

« Il fallait dans un premier temps réaffirmer notre engagement à l’intégrité territoriale de notre pays dans les deux cantons où des plaisantins se sont amusés à brocarder des drapeaux béninois. Tout va bien dans les cantons de Kamina et Badin. J’ai donné des drapeaux aux chefs cantons des deux localités, afin que flottent toujours nos couleurs dans le ciel de ces cantons. Et pour marquer le coup, je portais à l’occasion, les couleurs nationales aussi, du t-shirt aux chaussures », a publié le député sur ses comptes sociaux.
Il précise que sa tournée a concerné les sept cantons et ce qui a permis d’offrir à 25 équipes deux ballons chacune. De très bon ballons, estampillés Sergio sport. « Quand on aime, on ne compte pas » a-t-il lancé.

Dans sa tournée l’honorable dit avoir rencontrer les chefs des 7 cantons chez qui celui-ci a eu des informations sur l’affaire et après il a rencontré et échangé avec les fédérations locales.

L’honorable témoigne que l’état des routes est épouvantable. Pour rallier kamina depuis élavagnon sur une distance de 55km, il faut mettre deux heures, avec des dangers à chaque pont.