29.1 C
Lomé
25 octobre 2021
Le Nouveau Reporter

À l’AG de l’ONU, Faure Gnassingbé aborde: terrorisme, stabilité en Afrique, couverture sanitaire, gratuité scolaire…

A la tribune de l’Organisation des Nations Unies (ONU) ce mercredi 22 septembre, en marge de la 76ème session de l’Assemblée générale de l’institution internationale, le président togolais Faure Gnassingbé a livré son message.

Cette rencontre ouverte ce mardi 21 septembre dans la capitale américaine a donné l’opportunité au président d’aborder plusieurs sujets entre autres le terrorisme, le changement climatique, l’éducation et la pandémie du covid-19. Il s’est exprimé via un message vidéo qui a été diffusé mercredi dans la soirée au cours du débat général, note “radiooreole”.

Selon le confrère le président a abordé la politique menée par le Togo pour garantir la paix et la stabilité dans la région et lutter contre le terrorisme; une menace pour de nombreux pays de la région et dans le Sahel. Regrettant que jusqu’à présent, seul 50 % des promesses ont été mobilisées, Faure Gnassingbé a réclamé plus d’engagement financier pour faire face à ce phénomène. Ces fonds, selon lui, seront destinés au G5 Sahel et à la MINUSMA.

Il a aussi parlé du développement, de la santé, du développement inclusif tout en mentionnant la couverture sanitaire pour les écoliers et la gratuité des frais scolaires.

S’agissant du volet économique, le chef de l’Etat a souligné que son pays développait une politique axée sur la transformation agricole et les services logistiques. Il a mentionné la création de la plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA) qui s’inscrit dans cette stratégie.

Le président togolais a également abordé la question de la covid-19, les mesures prises par son gouvernement pour éradiquer le mal.

Il a par ailleurs mis l’accent sur la vaccination, demandant que les sérums soient équitablement répartis partout dans le monde.