32 C
Lomé
10 avril 2021
Le Nouveau Reporter

Aéroport International de Lomé: en attendant une nouvelle certification…

L’Aéroport International Gnassingbé Eyadema (AIGE) de Lomé devrait obtenir bientôt une nouvelle certification d’aérodrome. La démarche, entamée en 2019 avant d’être reportée en raison du covid-19 a repris mercredi 31 mars, rapporte “République togolaise”.

Il s’agira pendant les trois prochaines semaines, d’évaluer les installations de l’aérodrome, de s’assurer de la mise en œuvre des exigences et pratiques recommandées par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), et de procéder à un audit technique. “L’accent sera notamment mis sur l’efficacité avec laquelle le postulant gère son exploitation”, explique un expert.

Pour le patron de l’aviation civile nationale (ANAC), Dokisime Gnama-Latta, cette nouvelle certification en ligne de mire permettra de renforcer les capacités de l’infrastructure aéroportuaire, conformément aux ambitions du pays. En attendant, un certificat provisoire avait été délivré l’an dernier.

Le confrère note que cette certification d’aérodrome, renouvelable après trois ans, comporte plusieurs étapes, qui vont de l’expression d’intérêt à la publication officielle du statut d’aérodrome certifié.