30 C
Lomé
10 avril 2021
Le Nouveau Reporter

Agroalimentaire : une nouvelle entreprise concurrente de la Société générale des moulins du Togo

Le Togo dispose désormais d’une nouvelle usine spécialisée dans la transformation du blé en farine et autres produits dérivés. Opérationnelle depuis le 07 mars 2021, cette nouvelle entreprise dénommée “Société des moulins modernes du Togo (SMMT)”, installée dans la zone franche industrielle, entre en concurrence avec l’ancienne qui est la Société générale des moulins du Togo (SGMT).

La structure, implantée sur un espace de 20 000 m², est d’après “Togo first”, composé d’équipements de production et de laboratoire de contrôle. Ce qui lui a permis d’avoir une capacité de production d’environ 250 tonnes par jour. Une que ces dirigeants compte d’ailleurs redoubler d’ici peu.

La présence de cette nouvelle industrie a nécessité la présence du ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation locale, Kodjo Adédzé. Ce dernier était sur les lieux le 07 avril dernier, afin de s’assurer du démarrage effectif de l’usine et du respect des normes et de la qualité.

« La Société des Moulins Modernes du Togo comme les industries qui s’implantent au Togo, est la preuve vivante de l’amélioration continue et dynamique du climat des affaires », a affirmé le ministre Kodjo Adédzé. A en croire le directeur de la société, Mohamed Reda de la SMMT, « Nous continuerons de développer nos industries au Togo. Tout y est pour le développement des affaires et l’épanouissement ».

Ladite société a été doublement bénéfique pour le Togo. En plus de ses services, elle a également contribué à la diminution du taux de chômage dans le pays avec plus de 100 postes directs.

Lire aussi : Agriculture : comment faire le compostage en tas ?