25.1 C
Lomé
28 septembre 2021
Le Nouveau Reporter

Alerte : fuite d’engrais, les auteurs seront punis

Le Ministre de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural dans un communiqué rendu public ce 28 juillet 2021, alerte sur des fuites d’engrais destinés aux agriculteurs togolais vers d’autres pays frontaliers.

Selon le ministre, dans le cadre de l’amélioration des rendements et de la productivité agricole, environ 80.000 tonnes d’engrais NPK 15-15-15 et Urée 460/0N ont été mobilisées par le gouvernement pour satisfaire les besoins des agriculteurs togolais et assurer le bon déroulement de la campagne agricole 2021/2022.
Cependant, selon le communiqué, « Des réseaux de contrebande se développent sur toute l’étendue du territoire pour convoyer ces stocks d’engrais vers les pays voisins à travers les villages frontaliers ».
A cet effet, le ministère de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural porte à l’attention de tous les acteurs que la réexportation, sous toutes ses formes, des stocks d’engrais subventionnés par le gouvernement togolais est formellement interdite.
Le ministre poursuit, en précisant que quiconque sera surpris dans le cadre de ces sorties frauduleuses d’engrais sera sévèrement puni conformément à la rigueur de la loi.
Le ministère de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural invite ainsi toutes les autorités locales, les forces de l’ordre et de sécurité ainsi que les producteurs agricoles à collaborer pour lutter efficacement contre ces réseaux illicites qui mettent à rude épreuve la disponibilité des engrais indispensables à la production agricole.
Le ministère de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural compte par ailleurs sur l’entière implication de tous les acteurs pour la réussite de la campagne agricole 2021/2022.