25.1 C
Lomé
14 août 2022
Le Nouveau Reporter

Alerte/Virus Marburg : la maladie se rapproche de nos frontières

L’on annonce l’apparition du virus Marburg au Ghana voisin. Le pays a affirmé avoir détecté deux cas positifs. Cela doit alerter les autorités sanitaires togolaises à prendre les dispositions qui s’imposent.
L’analyse préliminaire des échantillons prélevés sur deux patients par le Noguchi Memorial Institute for Medical Research du pays s’est révélée positive au Marburg. Toutefois, conformément à la procédure standard, les échantillons ont été envoyés à l’Institut Pasteur du Sénégal, un centre collaborateur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), pour confirmation.
Les deux patients de la région d’Ashanti, dans le sud du pays (tous deux décédés et sans lien de parenté) présentaient des symptômes tels que la diarrhée, la fièvre, la nausée et le vomissement. Ils avaient été emmenés dans un hôpital de district de la région d’Ashanti. Marburg est une fièvre hémorragique virale hautement infectieuse de la même famille que la maladie à virus Ebola.
Voici les mesures sanitaires à adopter pour l’éviter : se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, éviter tout contact avec les liquides biologiques d’une personne suspecte ou malade avec des fièvres et saignements, éviter de manipuler sans protection le corps d’une personne défunte d’une maladie suspecte.