25 C
Lomé
29 septembre 2022
Le Nouveau Reporter

Armée: baptême de la promotion « Sanloaga » et réception de galon de sous-lieutenant à l’EFOFAT

Après deux ans de formation, soixante-neuf (69) élèves officiers de la promotion « loyauté » dont quarante-neuf (49) Togolais, vingt (20) des pays frères et amis et six (6) personnels militaires féminins ont désormais leurs épaules galonnées.

Leur école, l’Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées Togolaises (EFOFAT), à Pya a organisé une remise d’épaulettes de sous-lieutenant ce vendredi 26 août 2022. Ces jeunes soldats sont de la 25ème et 26ème promotion.

Représentant le chef suprême des armées, le président Faure Gnassingbé, le Général de Brigade MAGANAWE Dadja, chef d’état-major général des FAT a présidé la cérémonie.

Émotions et soulagement étaient au rendez-vous. Ces élèves officiers, aujourd’hui officiers de la promotion « Loyauté » venus du Bénin, du Burkina-Faso, du Cameroun, de la République de Centrafrique, du Congo Brazzaville, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée Conakry, du Mali, du Niger et du Tchad et du Togo ont rassemblé, autour d’eux, plusieurs autorités militaires du 4ème secteur militaire, des autorités civiles et traditionnelles de la Préfecture de la Kozah ainsi qu’une grande foule de curieux.

« Entrés à l’EFOFAT le 26 décembre 2020, les officiers de la promotion « Loyauté » ont reçu plusieurs modules de formation les ayant conduits la plupart du temps à se surpasser afin de donner le meilleur d’eux-mêmes », indique l’armée togolaise sur sa page facebook. Ils ont en effet passé cinq (5) semaines au Centre National d’Entrainement Commando (CNEC) pour la formation de chef de section commando et un mois au Centre d’Entraînement des Troupes aéroportées (CETAP) pour le brevet parachutiste.

Le Chef d’état-major général des FAT a rendu un vibrant hommage au chef des armées, parrain de la promotion « Loyauté » qui a placé la sécurité des populations et la défense de l’intégrité territoriale au cœur de ses préoccupations.

Il a également invité les jeunes officiers à faire preuve de professionnalisme et de patriotisme dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions et de l’accomplissement de leurs missions.

« Vous êtes sans doute imprégnés des réalités sécuritaires auxquelles font face nos pays, avec en point d’orgue, la menace terroriste. Vous devez cultiver l’esprit de créativité, l’empathie, la responsabilité à toutes épreuves,  » a-t-il déclaré.

Dans la foulée, la 26ème promotion a été baptisée promotion « Sanloaga » du nom d’une localité dans la préfecture de Tône où une attaque djihadiste contre les forces de défense a été vigoureusement repoussée. Elle reste le symbole de la ténacité et de l’engagement des forces de défense à ne céder aucun centimètre carré de terrain à la menace. Leur parrain est le Général d’armée Denis SASSOU-NGUESSO, Président de la République du Congo.