23.1 C
Lomé
8 août 2022
Le Nouveau Reporter

Artisanat : le Togo envisage promouvoir 4000 entreprises d’ici 2025

Depuis quelques années, le Togo s’est engagé dans un processus de professionnalisation de son artisanat. Il veut promouvoir 4000 entreprises d’ici 2025 afin qu’elles deviennent de véritables industries artisanales.

Le secteur de l’artisanat contribue au PIB du Togo à hauteur de 18%. Pour le promouvoir, le gouvernement a élaboré un plan. L’objectif, c’est de permettre aux artisans de contribuer au développement industriel de l’économie togolaise. Selon les responsables du ministère de l’artisanat, cette action vise également à promouvoir la participation des artisans à la commande publique.

D’après les documents, un quota de 15% des marchés publics exécutables sera réservé au secteur de l’artisanat. Les différents projets et programmes ont permis de donner un coup de pouce au secteur. Au total, environ 9 milliards de francs CFA ont été mobilisés pour valoriser le secteur. Les résultats ont été très encourageants. Près de 25 000 jeunes artisans ont été formés et 26 centres de ressources ont été mis sur pied. Conséquence : la production artisanale a été boostée. De même, l’extension de l’assurance-maladie pour les artisans se poursuit.

Miato, l’autre moyen pour promouvoir l’artisanat togolais

Le gouvernement a également trouvé un autre moyen pour valoriser l’artisanat togolais. Il a créé la plateforme Miato, un marché artisanal qui constitue une vitrine pour les produits artisanaux togolais. La première édition a eu lieu en 2019. Elle a vu la participation de 16 corps de métiers, près de 150 000 visiteurs et près de 200 stands aménagés.