23.5 C
Lomé
29 septembre 2022
Le Nouveau Reporter

Arts : un nouvel appel à propositions lancé par le Fonds africain pour la Culture

Le Fonds africain pour la Culture lance un nouvel appel à propositions destiné au financement de projets artistiques d’aide à la production et à la diffusion en Afrique.

Jusqu’au 16 septembre 2022, les acteurs du secteur culturel africain peuvent ainsi candidater pour gagner jusqu’à huit mille (8 000) euros de soutien pour leurs projets. En effet, pour pour venir en aide au secteur culturel africain qui a été véritablement secoué et bouleversé par l’avènement de la crise sanitaire de la COVID-19, déploie depuis plusieurs mois ce mécanisme de soutien qui se révèle comme une véritable bouffée d.oxygène pour des entreprises culturels africains.

La covid ayant véritablement bouleversé le monde avec des effets qui ont paralysé l’ensemble des secteurs d’activités humaines, avec d’énormes impacts négatifs sur le développement des pays de la planète.

A ce jour, l’Afrique se prépare progressivement à une sortie de crise par la reprise des activités dans les différents secteurs. Cette reprise nécessite que les différents secteurs d’activités soient accompagnés afin de propulser à nouveau l’économie africaine notamment par le biais des industries culturelles et créatives.

C’est au regard de ce constat, que le Fonds Africain pour la Culture (ACF) a lancé le 02 août 2022, son appel à projets dédié exclusivement aux opérateurs culturels africains, en vue de les soutenir, eux qui ont été durement éprouvés par les effets néfastes de la pandémie.

Pour être éligibles à ce fonds, les candidats doivent remplir certaines conditions dont notamment être un artiste ou un acteur culturel africain ou de la diaspora africaine, une organisation ou une association artistique ou culturelle établie en Afrique ou coopérant sur des projets africains avec au moins une organisation africaine et ayant au moins trois ans d’expérience, avoir un local ou être membre d’une organisation ou association artistique ou culturelle, avoir un statut juridique, posséder une caution morale (voir certificat de parrainage), présenter un projet structurant et innovant en réponse à un appel à projets.’

Pour cet appel à propositions, l’ACF appuie les demandes dans les deux catégories de projets suivantes :
Catégorie 1: Les demandes d’aide à la création et/ou production

Ces demandes sont relatives à des projets de création ou d’innovation artistiques en Afrique. Catégorie 2: Les demandes d’aide à la diffusion (physique ou digitale).

Ces demandes sont relatives à des projets de diffusion physique ou digitale en Afrique. Cet appel concerne les arts de la scène, le cinéma et l’audiovisuel et les arts visuels.

Il est à signaler que les candidatures féminines sont vivement recommandées.

Le présent appel couvre tous les pays du continent africain.

Pour toute demande formulée dans le cadre du présent appel, le budget maximum accordé par l’ACF est de 8 000 (Huit mille) Euros par projet.

Le financement couvre une période comprise entre 4 mois minimum et 6 mois maximum.

Comment postuler?

Les termes de références de l’appel ainsi que le formulaire téléchargeable sont disponibles au lien suivant: https://bit.ly/Z50k

Les candidats doivent enregistrer le formulaire rempli au format PDF et l’envoyer au Fonds Africain pour la Culture à l’adresse électronique suivante: [email protected]

Il est rappeler aux postulants que la date limite de soumission des propositions est fixée au 16 septembre 2022 à minuit GMT.

Il faut dire que le Fonds Africain pour la Culture (ACF) est une organisation panafricaine née en février 2018 à Bamako et enregistrée en République du Mali avec laquelle il a été établi un accord de siège, avec la double fonction, non seulement d’aider à la professionnalisation du secteur, mais aussi celle d’être un agitateur et instigateur à la création d’une philanthropie locale africaine par la stimulation de l’investissement du secteur privé issu du continent dans le domaine de la culture.

L’originalité du Fonds est qu’il est une initiative qui émane des artistes et acteurs culturels du continent qui en sont les premiers contributeurs, et qui sont engagés pour la professionnalisation et le développement du secteur créatif, une première expérience en matière de prise en main du développement du secteur créatif africain par les artistes et acteurs culturels du continent. A ce jour, grâce au soutien de précieux partenaires, l’ACF a pu financer 365 projets culturels dans 42 pays d’Afrique.