Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Atakpamé se mobilise pour la relance du tourisme en associant professionnels de médias et acteurs culturels

Date:

La ville d’Atakpamé, affectueusement connue sous le nom de la ville aux 7 collines, est en ordre de bataille pour la relance du tourisme après la crise sanitaire liée au covid-19.

Pour y arriver, c’est une revue et une valorisation des sites touristiques qui sont organisées. La Direction régionale des arts et de la culture (DRAC) des Plateaux en collaboration avec l’ONG ODIAE et la commune Ogou 1 a en effet organisé lundi 28 novembre dernier à Atakpamé, une rencontre d’échanges avec des acteurs culturels et des professionnels de média afin de les mobiliser  pour la relance du tourisme de la ville et dans l’Ogou.

Pour les organisateurs, l’objectif est d’attirer l’attention des journalistes et acteurs culturels sur l’immensité des richesses touristiques dont dispose la préfecture de l’Ogou afin de solliciter leur contribution pour la valorisation de ces sites.

Cependant, une revue les sites touristes existant dans la préfecture a été effectuée.  Ces sites sont, entre autres, la cathédrale sainte famille, les sept collines, les bâtiments allemands, les ruines du centre émetteur de Kamina, la fontaine Omidoudou et la source de la rivière Ekeh.

Les participants, en l’occurrence les journalistes, auront pour mission principale à produire des articles de fonds et faire des émissions sur les attraits culturels et touristiques de la ville d’Atakpamé et de l’Ogou pour leur visibilité.

“Il est nécessaire de mettre en place une stratégie de marketing et de communication pour la visibilité des sites touristiques”, a souligné Monkli Kokou, directeur régional des arts et de la culture des Plateaux.

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société