23.1 C
Lomé
8 août 2022
Le Nouveau Reporter

Attaques terroristes au nord du Togo : le vœu de paix de la Conférence des Évêques du Togo

Depuis quelques mois le Togo est confronté au phénomène des attaques terroristes dans la région des savanes. Une situation qui préoccupe non seulement les autorités togolaises mais aussi la conférence des Evêques du Togo (CET). À travers un communiqué signé en date du 19 juillet 2022, les évêques du Togo se sont prononcés sur cette situation inquiétante et demandent aux fidèles de se tourner vers Dieu.

Lisez intégralement le communiqué de la CET

CONFERENCE DES EVÊQUES DU TOGO
(CET)
Prot. N°057/SG-CET/2022
COMMUNIQUE DE LA CONFERENCE DES EVÊQUES DU TOGO (CET)
RELATIF AUX ATTAQUES TERRORISTES DANS LA REGION DES SAVANES
Chers fils et filles,
Femmes et hommes de bonne volonté.
Depuis quelques temps, notre pays le Togo est confronté au phénomène des attaques terroristes, avec
son cortège de victimes tant civiles que militaires. La Conférence des Evêques du Togo présente ses
sincères condoléances aux familles éplorées, prie pour le repos des âmes des victimes, et pour un
prompt rétablissement des blessés.
Cette situation alarmante plonge les populations dans le désarroi et les contraint à fuir leurs localités,
vers d’autres horizons. La Conférence des Evêques du Togo, profondément préoccupée par ces
événements dramatiques, exprime sa proximité et son soutien à la population de la région des Savanes.
Elle invite tous les fils et filles de notre cher pays à un grand élan de solidarité. Il s’agit
concrètement de :
1. Dire la prière pour la paix au Togo à chaque célébration eucharistique pour implorer la
protection divine sur notre pays, particulièrement sur la région des savanes ; prier le chapelet
les vendredis à l’heure de la miséricorde (15H00) ; faire des chemins de croix à cette intention.
2. Mobiliser des moyens financiers, des vivres et des non-vivres, afin de soutenir les personnes
déplacées, par l’entremise du diocèse de Dapaong. Chaque diocèse se chargera d’organiser ces
collectes.
3. Redoubler de vigilance dans les lieux de cultes.
4. Sensibiliser les pasteurs et les fidèles sur les comportements à adopter en cas de crise.
Les Evêques implorent le Seigneur, afin qu’Il inspire à tous, Gouvernement et concitoyens, les
meilleures stratégies susceptibles de combattre ce phénomène des attaques terroristes.
Fait à Lomé, ce 19 juillet 2022,

+Mgr Benoît ALOWONOU,
Evêque de Kpalimé,
Président de la CET.