33 C
Lomé
5 décembre 2020
Le Nouveau Reporter

Aux maires des communes du Togo : “Trop de taxes, cela tue la taxe”

Le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, Payadowa Boukpessi a adressé ce 20 novembre une note aux maires du Togo. A travers celle-ci, le ministre Boukpessi, comme le relaie le site le Messager, informe les maires de la nécessité de se conformer scrupuleusement aux dispositions législatives et réglementaires en matière de mobilisation de ressources financières des collectivités locales. Cela répond aux engagements pris au cours des débats de la grande rencontre des maires à kara le 14 novembre dernier.

« Je tiens à vous rappeler que les taxes diverses non approuvées par le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires et le ministre de l’économie et des Finances ne sont pas applicables. Ainsi, les taxes en cours d’imposition dans certaines communes sur le soja et autres produits assimilés sont frappés de nullité .» indique la note du ministre.

Le ministre rappelle à tout à chacun, le respect scrupuleux de cette circulaire .
Les médias sonnaient l’alarme sur des l’existence de certaines taxes parallèles dans certaines communes. Une situation qui créée la colère de certains commerçants dans les communes concernées. La note du ministre de l’administration territoriale vient ainsi confirmer ces informations.
Les maires doivent d’ores et déjà se conformer pour éviter de faire subir plus de taxes, aux commerçants qui se battent pour leur survie.

La note du ministre si elle est respectée, ne fera pas payer aux consommateurs finaux des produits plus chers car ces taxes illégales amènent les commerçants à surfacturer les prix.