24.1 C
Lomé
12 août 2022
Le Nouveau Reporter

BAD : le rapport du comité d’éthique blanchit Akinwumi Adesina

Les lanceurs d’alerte accusent depuis quelques mois le président de la BAD, Akinwumi Adesina d’irrégularités surtout lors des recrutements et des passations des marchés publics. Pour confirmer ou infirmer ces accusations, l’institution a ordonné au comité d’éthique de mener une enquête. Le 05 mai 2020, ledit comité a pondu son rapport qui a été transmis au président du bureau des gouverneurs de la BAD. Conclusion : Akinwumi Adesina a été disculpé.

« L’enquête diligentée par le comité d’éthique présidé par le Japonais Yano Takuji disculpe le président Akinwumi Adesina de “toutes les allégations portées à son encontre”, lit-on dans la correspondance adressée aux gouverneurs », a écrit financialafrik.com.

Lire également : La BAD enregistre son 81e actionnaire

La candidature d’Akinwumi Adesina pour un second mandat est parrainée par sept (07) pays. Le président ivoirien, Alassane Ouattara soutient également sa seconde candidature.