23.5 C
Lomé
29 septembre 2022
Le Nouveau Reporter

Bientôt, plus de frais de roaming au Gabon pour les cartes SIM togolaises et vice versa

La mesure relève de la signature le 4 août à Libreville d’un protocole d’accord bilatéral entre le Togo et le Gabon. L’accord signé entre l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) du Gabon et du Togo vise à réduire les coûts de la communication aux citoyens des deux pays.

Pour le rendre effectif, une délégation conduite par l’ARCEP Togo en compagnie des deux opérateurs mobiles (Togo Cellulaire et Moov Africa Togo) s’est rendue à Libreville le 6 août 2022 pour évoquer toutes les questions techniques avec les opérateurs locaux (Moov Africa, Gabon télécoms et Airtel).

Selon le régulateur togolais, la mise en œuvre de cette initiative se traduira par une baisse drastique des prix sur les communications mobiles (voix, data et sms) en itinérance favorisant la mobilité des citoyens entre les deux pays. Ainsi, il sera désormais possible d’utiliser une carte SIM togolaise au Gabon et vice versa sans payer de frais de roaming qui rendent ces communications mobiles extrêmement chères. Plus précisément, la réception des appels sera désormais gratuite et les appels émis dans le pays visité seront facturés aux tarifs locaux hors forfaits soit jusqu’à 10 fois moins chers qu’actuellement.

Il s’agit du premier accord historique du genre entre un pays de l’Afrique de l’Ouest et un pays de l’Afrique Centrale.

Lire aussiPartage des fréquences radioélectriques entre leurs frontières: ARCEP Togo et ARCEP Bénin sur les mêmes longueurs d’onde