Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Burkina Faso : au moins 28 civils tués dans le nord-ouest du pays

Date:

 Au moins 28 civils ont été tués le week-end dernier dans le nord-ouest du Burkina Faso, a annoncé lundi soir le gouvernement burkinabè qui a assuré avoir ouvert une enquête.

   Les autorités ont été informées de ce “drame” survenu à Nouna, chef-lieu de la province de la Kossi (nord-ouest), dans la nuit du 30 au 31 décembre qui a fait “de nombreuses victimes”, a dit dans un communiqué le porte-parole du gouvernement, Jean-Emmanuel Ouédraogo, précisant que les premières informations parvenues faisaient état de “28 personnes tuées”.

   Selon le porte-parole, une enquête a été “immédiatement” ouverte par les services judiciaires compétents pour élucider les circonstances du drame et déterminer toutes les responsabilités. D’ici là, le gouvernement appelle la population au calme et assure que toutes les dispositions sont prises pour faire toute la lumière sur ces violences inacceptables.

   Le procureur de la ville de Nouna, Armel Sama, a lui aussi assuré que tout sera mis en œuvre afin que les auteurs répondent de leurs actes devant la justice.

   Depuis 2015, le Burkina Faso est confronté au terrorisme dans plusieurs de ses régions. A ce jour, il a fait de nombreuses victimes civiles et militaires et plus de 1,8 million de déplacés, selon les autorités. Fin

Source : Xinhua

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société