Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Burkina Faso : création d’un Fonds de soutien patriotique pour lutter contre le terrorisme

Date:

Le gouvernement burkinabè a créé un Fonds de soutien patriotique estimé à 100 milliards de francs CFA (164 millions de dollars) en vue de soutenir et d’accompagner l’action des Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP, les auxiliaires militaires) dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, selon le compte rendu du conseil des ministres tenu mercredi soir.

   La mise en place de ce fonds devrait contribuer à la réalisation des deux premières missions assignées à la transition par la Charte signée le 14 octobre 2022, a expliqué le gouvernement.

   Les contributions seront collectées via le réseau du Trésor public, les comptes de téléphonie mobile et tout autre canal autorisé, selon la même source.

   Le ministre des Finances, Aboubakar Nacanabo, a expliqué que la contribution des fonctionnaires et des travailleurs du privé serait volontaire, en l’absence d’un consensus avec les syndicats.

   Il a indiqué que l’autre source de ce fonds sera constituée de taxes sur la consommation d’alcool, du tabac et une contribution issue des télécommunications et des jeux de hasard.

   Le porte-parole du gouvernement, Jean-Emmanuel Ouédraogo, a annoncé que les ministres avaient eux-mêmes décidé de façon unanime de céder chacun 5% de leur salaire mensuel comme contribution à ce fonds.

   Depuis 2015, le Burkina Faso est confronté au terrorisme dans plusieurs de ses régions. A ce jour, il a fait de nombreuses victimes civiles et militaires et plus de 1,8 million de déplacés, selon les autorités.

   Depuis octobre 2022, les nouvelles autorités ont lancé une campagne de recrutement de 50.000 combattants volontaires pour appuyer l’armée dans la lutte contre le terrorisme. Fin

Xinhua

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société