Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Burkina Faso : renversé, le Lt-Col. Paul-Henri Sandaogo Damiba veut “éviter une guerre fratricide”

Date:

Le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, chef de la junte au pouvoir au Burkina Faso renversé vendredi, a appelé ce samedi1 octobre 2022, le capitaine Ibrahim Traoré à « revenir à la raison pour éviter une guerre fratricide ».

« J’appelle le Capitaine Traoré et compagnie à revenir à la raison pour éviter une guerre fratricide dont le Burkina Faso n’a pas besoin dans ce contexte », écrit Damiba dans un communiqué publié sur la page Facebook officielle de la présidence, rapporte SavoirNews.

Il souligne que le « Peuple du Burkina Faso, les évènements tragiques que traverse notre pays en ce moment, sont à l’origine de diffusion d’informations mensongères, savamment orchestrées et distillées dans le but de manipuler les populations en les instrumentalisant pour des causes étrangères et au détriment de l’intérêt supérieur de la Nation. Je démens formellement m’être réfugié dans la base française de Kamboinsé. Ce n’est qu’une intoxication pour manipuler l’opinion ».

Il a par ailleurs invité, les « populations civiles à rester calmes chez elles ».

Dans la journée, le capitaine Traoré et ses hommes avaient indiqué à la télévision nationale que le lieutenant-colonel Damiba »planifiait une contre-offensive » depuis une « base française » près de Ouagadougou.
Lire aussi: Dernières heures : le président de la transition burkinabè, Sandaogo Damiba démissionne

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img