24.1 C
Lomé
12 août 2022
Le Nouveau Reporter

Cimennt: l’ATC dénonce des spéculations qui pénalisent le consommateur

Les prix du ciment font l’objet de spéculations depuis quelques temps de la part de certains distributeurs et grossistes de Lomé et des localités de l’intérieur du pays a constaté le site d’information « letabloid ». Ce qui déplait à l’Association Togolaise des consommateurs (ATC) après la saisie par des citoyens.

« De nos investigations, il ressort que le paquet de ciment des différentes marques de ciment (CIMTOGO, FORTIA, DIAMOND…) fait l’objet d’une augmentation de prix sans aucune information officielle et surtout sans aucun accord du gouvernement », indique l’ATC dans un communiqué daté de ce 1er août 2022, dénonçant une décision «en violation de la réglementation et (qui) pénalise le consommateur ».

Pour l’association consumériste, « le ciment fait partie des produits de grande consommation au Togo comme l’eau, l’électricité, les produits pétroliers, le téléphone dont les prix sont fixés en accord avec le gouvernement ». Et de demander «expressément aux ministères en charge du Commerce, des Mines et de l’Economie et des Finances (de) se pencher sur cette affaire en vue de mettre fin à la spéculation ».

Face à la gravité du problème, l’ATC invite par ailleurs les consommateurs à « dénoncer auprès du ministère du Commerce et des pouvoirs publics les distributeurs et vendeurs de ciment qui, en dépit du prix officiel du produit, s’adonnent à cette spéculation ».