25.3 C
Lomé
23 juin 2021
Le Nouveau Reporter

Clipse, lancée pour relancer les relations presse en Afrique

Une nouvelle plateforme de diffusion de communiqués de presse en Afrique vient de voir le jour. Initiée pour révolutionner le secteur de la communication en Afrique, cette plateforme baptisée Clipse entend simplifier les campagnes de communication sur le continent, grâce à un concept novateur destiné aux professionnels du secteur.

Cet outil pourrait bien faciliter, voire révolutionner la communication et les relations presse en Afrique. Lancée en mai 2021, Clipse propose innove : une plateforme, conçue pour les professionnels de la communication, qui permet de rédiger et d’envoyer des communiqués de presse aux médias des 54 pays du continent et à tous ceux qui traitent de l’Afrique.

Les fondateurs sont partis d’un constat : aucune base de données des journalistes africains ou s’intéressant à l’Afrique n’existait jusqu’à présent. De quoi rendre complexe et chronophage la tâche d’envoyer des communiqués de presse.

En effet, sur le continent, le secteur de la communication est encore peu professionnalisé, et les agences ne disposent pas des outils, logiciels ou solutions métiers adaptés à leur pratique.
Ainsi, en se servant de leurs réseaux et de ceux de leurs partenaires, les fondateurs de Clipse ont conçu une plateforme regroupant les contacts de plus de 6000 journalistes et médias africains ou occidentaux traitant de l’Afrique.

Avec cet outil, les professionnels de la communication peuvent donc rédiger leur communiqué de presse online, puis le programmer et l’envoyer en sélectionnant les types de médias et les pays qui les intéressent, parmi les 54 pays d’Afrique. Les journalistes sont classés par type de médias (agences de presse, presse écrite, radio, TV, web), par spécialités et par langues (anglais, arabe, français, et portugais).

Et pour les campagnes de communication à l’international, il est possible de sélectionner les journalistes des médias panafricains, les correspondants en Afrique des médias étrangers et les journalistes des médias étrangers en dehors du continent, qui publient régulièrement des sujets sur l’actualité africaine.
La plateforme intègre aussi un outil de veille, qui permet de surveiller les articles publiés dans plus de 5000 sources de médias africains et panafricains.

Au-delà des professionnels de la communication, Clipse entend aussi s’adresser aux communicants débutants et à tous ceux qui, de façon générale, veulent communiquer en Afrique mais ne savent pas comment s’y prendre. Côté contenu, la plateforme propose un blog qui regroupe les conseils d’experts pour se lancer dans le secteur. Des articles recensent les trucs et astuces pour, entre autres, écrire un communiqué de presse, payer les perdiems des journalistes, trouver le bon interlocuteur ou encore établir un premier contact.

Une boîte à outils très pratique lorsqu’on souhaite connaître les bases de la communication ou perfectionner ses compétences.

Et pour ceux qui souhaitent un suivi plus personnalisé, Clipse propose aussi un accompagnement dédié. Des experts de la société peuvent intervenir pour établir des stratégies de communication efficaces et orienter vers les médias indispensables à la réussite de telle ou telle campagne.