28 C
Lomé
28 février 2021
Le Nouveau Reporter

CNAP, une nouvelle dynamique de discussion entre pouvoir et opposition

La rencontre entre le pouvoir et l’opposition s’est tenue ce mardi 19 janvier à Lomé. 17 partis politiques de l’opposition ont pris part à cette réunion, sur les 24 invités. Parmi les absents, les partis politiques membres de la Dynamique Mgr Kpodzro.

La rencontre a accouché d’un nouveau cadre de discussions. Concertation nationale entre acteurs politiques (CNAP), c’est le nom donné à ce cadre de discussion qui a pour vocation de servir de lieu de discussions politiques liées à l’organisation des prochaines élections régionales.

Le CNAP aura une présidence tournante entre le parti au pouvoir Unir et l’Union des forces du changement (UFC).

« Il est évidemment prématuré de dire si les discussions ont été ou non positives. Ce que je peux dire, c’est qu’il y a une volonté de part et d’autre de parvenir des solutions susceptibles d’améliorer le cadre électoral et d’assainir le climat politique », a indiqué le 1er Vice-président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), Patrick Lawson à nos confrères de « Togo Breaking News ».

Pour le représentant de l’Union des forces du changement, la rencontre a été plutôt fructueuse. « C’est une réunion qui a été très fructueuse, l’ambiance est bonne, tous les partis politiques présents comprennent maintenant qu’il faut rentrer dans une dynamique d’évolution et quitter donc la rue » a déclaré le président du groupe parlementaire UFC à l’Assemblée nationale Séna Alipui.

Lire aussiPayadowa Boukpessi rencontre les partis politiques le 19 janvier prochain