26 C
Lomé
30 novembre 2020
Le Nouveau Reporter

Togo : presqu’une centaine de plaintes contre les administrations publiques en 2019

91 plaintes ont été déposées contre les administrations publiques togolaises. C’est ce qu’indique le rapport 2019 de la Commission nationale des droits de l’Homme (CNDH).

Le rapport 2019 de la CNDH permet de connaître le degré d’implication des différentes administrations dans les affaires de violation des droits de l’homme.

Des allégations contre le ministère de la Sécurité

 Selon le rapport relayé par L’Engagement , le ministère de la Sécurité et de la Protection civile demeure l’administration publique la plus mise en cause avec 35 allégations soit 38,46% de la totalité des saisines.

Il est observé, des allégations de mauvais traitements et atteinte au droit à l’intégrité physique, atteinte au droit à la justice, atteinte au droit à la vie, mauvais traitement, escroquerie et autres ont été relevés.

L’Administration territoriale impliquée

L’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales se retrouve sur la liste. 12 requêtes sont retenues contre lui avec des allégations comme entrave à la succession au trône et au droit à la propriété, l’atteinte à la liberté de commerce, l’atteinte au droit à la santé, les menaces, l’atteinte au droit au travail, l’atteinte au droit à la propriété et à la sécurité et à l’intégrité physique.

La CNDH quant à elle, a été visée par une plainte relative à une atteinte aux salaires et aux avantages, indique L’Engagement.