24.9 C
Lomé
26 septembre 2022
Le Nouveau Reporter

Cohésion sociale : Hotsi communication sollicite les femmes journalistes

Le lundi 12 septembre 2022, a démarré à Kpalimé (120 km au Nord-Ouest de Lomé la capitale togolaise), une formation à l’endroit d’une quinzaine de femmes journalistes.
La rencontre avait pour thème : « la contribution du journalisme féminin à la cohésion sociale ». Elle a été initiée par Hotsi communication, avec l’appui de l’appui de l’ambassade des Etats-Unis au Togo. Elle vise à davantage outiller et impliquer les femmes des médias dans les politiques de développement et des prises de décision. Selon les organisateurs, il s’agira concrètement, de stimuler les participantes et les amener vers la création de contenus visant l’autonomisation de la femme, la promotion de l’éducation, la contribution des femmes à la stabilisation de la société.
« La femme est au centre de la stabilité de toutes nos sociétés. Elle doit être éduquée, outillée et soutenue pour participer pleinement à l’entente de la cohésion sociale. Les médias peuvent et doivent jouer un rôle déterminant dans la conscientisation, la sensibilisation et l’avènement d’une société égalitaire pour les femmes », a déclaré Shannon Ritchie, porte-parole de l’ambassade des USA au Togo.
Il faut préciser que le séminaire a pris fin ce mercredi 14 septembre.
Lire aussi: Les Togolais veulent voir plus de femmes à des postes clés (sondage Afro baromètre)