25.3 C
Lomé
24 juin 2021
Le Nouveau Reporter

Concertation entre l’Etat et le secteur privé pour la relance économique post-Covid

Une rencontre s’est tenue entre le gouvernement et le secteur privé ce mercredi 9 juin 2021 à Lomé. Présidée par Mme le Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé, la rencontre a également vu la participation de l’économiste et chief PND Officer Carlos Lopes. Les échanges ont tourné autour de la relance économique post-Covid.

Il s’agit du deuxième cadre de concertation de cette année. Les interventions de Carlos Lopes ont porté sur le poids de la pandémie sur l’économie africaine. Le continent est la zone la moins « infectée », mais celle qui est plus touchée économiquement.

Au Togo particulièrement, des initiatives ont été prises pour enrayer les effets de la pandémie sur l’économie. M. Lopes a énuméré quelques indications pour permettre au pays de relancer son économie : faire preuve d’innovation; maintenir la pression sur le secteur bancaire pour financer plus l’économie réelle ; avoir un secteur privé qui assure pleinement en tant que tel.

Au cours de cette rencontre le ministre chargé du commerce, Kodjo Adedze a présenté les orientations pour la relance de l’économie. Ces orientations reposent sur la stratégie des trois R : Riposte, Résilience et la Relance. Ainsi, le secteur privé togolais a bénéficié des appuis tant sur le plan fiscal que bancaire ou sur le plan des dépenses sociales. A travers la présentation de ces orientations, le gouvernement veut ouvrir des concertations avec l’ensemble du secteur privé, afin de finaliser la stratégie de relance du pays.

Le vice-président du Patronat et PDG de Nioto, Thierry Awesso a recommandé plus de soutien au secteur bancaire et un accompagnement pour une intégration réelle dans les projets structurants du pays.

« Les échanges très riches que nous venons d’avoir nous ont permis de faire le point des progrès réalisés depuis le début de la pandémie mais également de présenter les grandes lignes des initiatives en cours et envisagées pour consolider le rôle moteur du secteur privé dans la reprise et la transformation structurelle de l’économie togolaise », a déclaré Mme le Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé.

Lire aussiJudo/Clarisse Agbegnenou, quintuple championne du monde : Emmanuel Macron sous le charme de la Française d’origine togolaise