26.7 C
Lomé
26 janvier 2022
Le Nouveau Reporter

Concours « Cocoa of Excellence »: la qualité du cacao du Togo encore confirmée

La bonne qualité de la cacaoculture au Togo est de nouveau confirmée par les résultats de l’édition 2021 du concours Cocoa of Excellence. Le pays vient de remporter le 16 décembre 2021 à Rome cette célébration qui s’est tenue virtuellement, la médaille de bronze.

Le Togo a participé à ce concours via son Comité de coordination pour les filières café et cacao (CCFCC, structure étatique de supervision de la commercialisation et de coordination des activités liées, aux deux filières), et sous la supervision de l’Unité technique du café et du cacao (UTCC) et a présenté six échantillons de fèves de cacao de son terroir, fournis par six producteurs différents venus des préfectures d’Agou, de Kloto, d’Amou d’Akebou et de Wawa.

Au total, à cette édition 2021, ce sont 235 échantillons qui ont été déposés, provenant de 53 différentes origines de production de cacao. Les candidats devaient soumettre des échantillons de 5 kg de fèves de cacao bien préparées, fermentées et séchées représentant les origines génétiques géographiques de leurs régions.

Selon le bi-hebdomadaire « l’Union pour la Patrie » dans sa parution N° 1502 du 21 décembre 2021, pour l’évaluation, les organisateurs ont utilisé un procédé aveugle (en attribuant un cube) rigoureux de la transformation de fèves en liqueur, suivi d’une dégustation par onze membres du Comité technique de «Cocoa of Excellence 2021.

Après la première étape de l’évaluation, le jury a retenu les 50 meilleurs échantillons pour leurs qualités physiques et sensorielles. Trois échantillons de fèves de cacao du Togo, sur les six envoyés, font partie de cette short-liste des sélectionnés ils sont produits par Koku Toulassi, de Efoukpa dans la préfecture de Wawa Kodjo Etsonu, de Dedôme-terme a Amlame dans la préfecture d’ Amou et Yawo Semanu Dzitri, de Gadzawukpe dans la préfecture d’Agou.

La concrétisation de l’excellence togolaise

A la fin de toute réévaluation, la zone Afrique et Océan Indien s’en sort avec trois prix en Or décernés par le Cocoa of Excellence 2021. Le Togo, a lui seul, en a raflé deux: une médaille en Or pour le producteur Yawo Semanu Dzitri. Une médaille en Or pour le producteur Kokou Toulassi. Le troisième échantillon togolais, présenté par le producteur Kodjo Etsonu a décroché une médaille en Bronze.

A noter que le troisième prix en Or est allé à Cameroune. Au CCFCC, on en déduit fièrement que c’est le Togo qui produit le meilleur cacao en Afrique. Logiquement, le secrétaire exécutif CCFCC, Enselme Gauthon, se déclare très honoré et parle de la consécration d’un travail sérieux et bien encadré qui se fait par tous les acteurs nationaux de la filière. « J’adresse toutes mes félicitations aux lauréats qui ont hissé haut notre pays, le Togo. Aux plus hautes autorités du pays, je dis toute ma déférence et tous mes encouragements à continuer de soutenir les performances que nous réalisons sous un leadership bien visible » a-t-il déclaré.

C’est depuis 2009 que le programme Cocoa of Excellence reconnaît la qualité et la diversité des saveurs du cacao afin de lorer les moyens de subsistance des agriculteurs et de favoriser la durabilité de la chaîne d’approvisionnement du cacao.

Le concours « Cocoa of Excellence » est donc une compétition mondiale qui reconnaît le travail des cacaoculteurs de différentes origines. « Cocao of Excellence » offre également des opportunités de marché et incite à préserver la diversité du cacao au profit de l’ensemble de la chaîne de valeur des communautés agricoles aux sommateurs.