Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

CoP 27: L’ONG Jeunes Verts va développer un policy brief à l’endroit des négociateurs

Date:

L’ONG Jeunes Verts en collaboration avec l’ONG Enda Energie (Sénégal) a initié une consultation des jeunes et des Organisations de la société civile (OSC) dans le cadre de l’initiative Cap-CoP 27. Les résultats permettront de développer un policy brief à soumettre aux négociateurs climatiques lors de la prochaine conférence sur le climat qui s’ouvre le 6 novembre 2022 à Charm-El-Cheick en Egypte. Le vendredi 21 octobre 2022, les résultats de cette consultation ont été exposé.

Cap-CoP 27 est une initiative portée par Enda Energie, et financé par Africa Climate Fundation basé en Afrique du Sud. Huit pays africains dont le Togo sont concernés par cette initiative. « On sait tous que ce sont les Etats qui s’engagent dans les négociations sur les changements climatiques. Mais, la mise en œuvre de l’Accord de Paris va forcément passer par les collectivités territoriales, les organisations de la société civile, et bien évidemment, les organisations de jeunes. Donc dans le cadre de l’initiative Cap-CoP 27, nous entendons vraiment renforcer le leadership des acteurs non étatiques pour leur permettre de construire des recommandations clés qui reflètent les attentes des communautés à la base », a affirmé Aïssatou Diouf, responsable des politiques internationales sur le climat et du plaidoyer climat-énergie à l’ONG Enda Energie.

Ces recommandations sont destinées aux points focaux au niveau national, mais aussi, à l’ensemble des pays qui vont venir à Charm-El-Cheick dans le cadre de la prochaine CoP. « Une CoP en terre africaine devrait être une CoP qui reflète les priorités du continent, à savoir : l’adaptation », a ajouté Aïssatou Diouf. « À la faveur des politiques publiques, la jeunesse togolaise a su prendre très tôt conscience de son potentiel ; et de l’impact de ses actions dans les interventions visant l’atténuation des risques liés aux changements climatiques. Face aux défis grandissant à l’échelle planétaire, il conviendrait que cette jeunesse demeure attachée aux valeurs écocitoyennes », a relevé Régis Batchassi, président du Conseil national de la jeunesse (CNJ).

« À travers cette initiative, nous allons développer un policy brief sur lequel les négociateurs pourront se baser pour défendre les intérêts de l’Afrique. Ce policy brief renferme les bonnes pratiques, les leçons apprises, les évidences locales. Le but de l’atelier de ce jour est donc de présenter ce policy brief rédigé à la suite de la consultation des jeunes et des Organisations de la société civile », a fait savoir Raïssa Oureya, chargée des programmes à l’ONG Jeunes Verts.

Lire aussi: COP27, le Togo se prépare

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img