28 C
Lomé
28 février 2021
Le Nouveau Reporter

Coût élevé du traitement de Covid-19 : le ministre Trimua exhorte les populations à se protéger

L’Etat togolais débourse beaucoup d’argent dans le traitement des cas positifs au coronavirus. Ce qui en réalité devrait inciter chaque citoyen à respecter les mesures barrières. Invité à l’émission ‘’Club de la presse’’, ce mardi 19 janvier 2021, le porte-parole du gouvernement, le ministre Christian Trimua révèle le coût de traitement d’un patient et appelle à une prise de conscience individuelle, rapporte le confrère “togotopnews.”

Le ministre des droits de l’Homme, précise que si les populations ne se ressaisissent pas, la méthode mise en place par le gouvernement sous le leadership du Chef de l’Etat va très vite montrer ses limites.

Pour Christian Trimua: « Aujourd’hui, un cas, moyennement grave ou qui commence à montrer des signes, coûte 4 millions de prise en charge et c’est le chiffre le plus bas. On va jusqu’à 7 millions (FCFA) selon la gravité des cas et c’est l’Etat qui paye. C’est vrai que nous avons, réhabilité le CHR, créé d’autres centres à l’intérieur pour la prise en charge mais leur capacité ne sont pas illimitées. Arrivé à un moment, si nous ne nous ressaisissons pas, nous allons avoir tous ces lits occupés par des malades avec un budget qui va être complètement dévié sur la maladie. Nous parlons des enseignants, de l’inclusion, nous parlons de la santé… A part la Covid-19, il y a d’autres maladies dont il faut s’occuper… Ça voudrait dire qu’il faut qu’on prenne conscience », rapporte le confrère.

Le ministre des droits de l’Homme a exhorté la population à « réagir » de « façon égoïste », c’est-à-dire que chacun dise que cette maladie « ne va pas passer par lui ». A partir du moment où on prend des dispositions individuelles, « naturellement elles deviennent des dispositions collectives », affirme le ministre. Et par là, dit-il, on assistera à une baisse du taux de contamination, une augmentation de la barre des guérisons et pour finalement « retrouver une certaine normalité de vie très rapidement ».

Le Togo enregistre depuis ce mercredi 20 janvier dénombrait 4383 cas confirmés au coronavirus, 470 cas actifs, 3839 personnes guérie(s) et 74 décès. Un total de 195594 de tests réalisé à ce jour.

Lire aussi: https://www.lenouveaureporter.com/vers-un-encadrement-efficient-et-un-financement-consequent-pour-de-jeunes-entrepreneurs-via-le-paeij-sp/