24.1 C
Lomé
17 août 2022
Le Nouveau Reporter

Covid-19 au Togo : la force spéciale anti-pandémie a un nouveau chef

Afin de faire respecter les mesures de riposte dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus, le Togo a créé depuis le 1er avril 2020 une force anti-pandémie composée de 5000 hommes. Cette force va désormais être dirigée par le Colonel Amana Kodjo. Il remplace le lieutenant-colonel Yaovi Okpaoul, directeur de la police nationale.

La nomination du Colonel Amana Kodjo comme commandant de la force spéciale mixte anti-pandémie a été faite à travers un décret présidentiel ce mardi 28 avril 2020. Depuis quelques jours, des bavures ont été enregistrées lors du couvre-feu.

« Cette nomination intervient, suite à des bavures signalées ces derniers jours lors du couvre-feu, décrété (20 heures à 06 heures) dans le cadre de l’état d’urgence lié au coronavirus. La semaine dernière, les habitants d’Adakpamé ont accusé des éléments de la force anti-pandémie d’avoir tué un jeune homme. Des jeunes du quartier, très en colère, ont brûlé des pneus et dressé de barricades sur certaines voies. Des échauffourées ont également été enregistrées entre forces de l’ordre et jeunes de ce quartier », lit-on sur savoinews.com.

Le Colonel Amana Kodjo est le commandant de la 1ère légion de la gendarmerie. C’est lui qui a dirigé la Force élection présidentielle  2020 (Fosep 2020).