24.1 C
Lomé
29 juillet 2021
Le Nouveau Reporter

Covid-19 / Banque mondiale: un cash de 29,5 millions de dollars au Togo

Un financement de 29,5 millions de dollars de la Banque mondiale a été approuvé le 10 juin pour la préparation et la réponse aux urgences sanitaires au Togo afin d’assurer la vaccination à la population contre la covid-19, écrit “République togolaise”.

Le financement additionnel du projet de Renforcement de l’Etat de préparation du système et de la réponse d’urgence au COVID-19 permettra au pays de renforcer le déploiement des vaccins COVID-19 et de proposer un système de santé adéquat pour la réussite de la campagne de vaccination.
Il couvrira entre autres les coûts d’achat des vaccins, la mise à niveau de la chaîne du froid, le renforcement de la prestation de services pour assurer un déploiement efficace des vaccins au profit de la population cible du Plan National de Déploiement et de Vaccination contre la Covid.

« Le Togo a enregistré de nombreux succès dans la gestion de la COVID-19 grâce aux mesures prises par les autorités et à un système de dépistage et de prise en charge adéquat. La vaccination permet aujourd’hui de nourrir l’espoir d’un retour plus rapide à la vie normale et d’une relance effective des activités économiques », souligne Hawa Wague, représentante résidente de la Banque mondiale pour le Togo.

« Ce financement additionnel offre des ressources supplémentaires au Togo pour atteindre l’objectif de vacciner 60% au moins de sa population ».

Selon le confrère ce projet est le Renforcement de l’Etat de Préparation du Système et de la Réponse d’Urgence au COVID-19 et complète les activités mises en œuvre par le projet d’amélioration des systèmes régionaux de surveillance des maladies (REDISSE).

Il a permis d’augmenter les capacités de dépistage et de prise en charge des malades, à travers l’achat et l’installation d’un laboratoire mobile, la construction de centres de traitement et l’équipement en matériels médicaux de pointe.

Le projet a également fourni de l’assistance technique à tous les niveaux du système de santé et a renforcé le système national de laboratoires.