31 C
Lomé
12 mai 2021
Le Nouveau Reporter

Covid-19 : la propagation commence à ralentir en Afrique (Africa CDC)

Depuis l’apparition du virus de Covid 19, le continent africain a été le moins touché. A ce jour seule l’ Afrique du Sud enregistre des chiffres ahurissant avec plus 1,1 million de cas, soit plus de la moitié des cas. Si les contaminations ont connu un pic un moment donné, la courbe tend à diminuer ces deux dernières semaines. Selon John Nkengasong, responsable du CDC Afrique (Centre de contrôle des maladies), ceci montre que la courbe de propagation du virus est entrain de chuter avec le concours de mesures comme le port de masques et la distanciation sociale.

C’est une note de satisfaction pour les autorités sanitaires au vu de ces récentes statistiques. « Je pense donc que c’est vraiment un signe d’espoir que nous commençons à baisser la courbe lentement. Nous prenons cette nouvelle avec un optimisme prudent. Nous avons affaire à un virus très délicat qui se propage très rapidement, mais il est important de reconnaître ces légères tendances qui sont positives » a déclaré M. Nkengasong.
Abondant dans le même sens, la responsable régionale de l’OMS a soutenu que le ralentissement des infections en Afrique était encourageant, mais que “nous ne pouvons pas nous reposer sur nos lauriers. Les cas continuent d’augmenter dans certains pays, notamment en raison de l’ouverture des frontières, des entreprises et des écoles”

Au Togo

Au Togo, la situation semble être toute autre avec une augmentation des cas de contaminations avec l’émergence de nouveaux foyers épidémiques, notamment à l’intérieur du pays. A noter aussi un certain relâchement dans le suivi des gestes-barrières par les populations. Actuellement 340 cas actifs sont recensés sur le territoire, et 27 décès, en plus de 6 mois.
Les autorités sanitaires ont d’ores et déjà annoncé de nouvelles mesures pour contrôler de manière plus fine et localisée les flambées de cas.

Lire aussi: La Covid-19 en Afrique