24.1 C
Lomé
16 août 2022
Le Nouveau Reporter

Covid-19 : le FMI note un triple choc au Togo et une baisse de 42% de fréquentation des commerces et des loisirs

Le représentant-résident du Fonds monétaire international au Togo, Dr. Sampawende Jules Tapsoba est revenu vendredi 17 avril 2020 dernier, sur les apports du FMI pour aider le Togo à lutter contre la pandémie. Il a aussi dressé la situation relative à l’impact préliminaire du coronavirus sur l’économie togolaise.

Selon le FMI, la fréquentation des commerces de détails et de loisirs a baissé de 42% et au niveau macroéconomique, le FMI relève un triple choc : la combinaison des chocs interne et externe, le choc sur l’économie réelle avec de fortes répercussions sur la demande et l’offre globale qui se renforcent mutuellement et le choc d’approvisionnement dû à une perturbation des chaînes d’approvisionnement mondiales.  En ce qui concerne la fréquentation des marchés, le Togo enregistre aussi une baisse de 31%.

Il ressort qu’il y a une diminution de 11% de la fréquentation des lieux de travail et une augmentation de 17% des lieux de résidence. La croissance économique du Togo quant à elle passe d’une projection de 5.5% à 1%.

« Dans le cadre de la réponse au covid-19, nous avons apporté notre soutien au gouvernement togolais. Nous avons procédé à deux phases de soutien. La première concerne l’augmentation du décaissement qui devait se faire au Togo. Au départ ce qui était prévu, c’était environ 20 milliards dans le cadre du programme de la Facilité élargie de crédit que le FMI a avec le Togo depuis 3 ans. A cause du covid, ce montant a été augmenté. Nous avons ajouté 58 milliards à cette somme », a déclaré le représentant-résident du FMI au Togo, Dr. Sampawende Jules Tapsoba.

Le FMI a récemment décidé d’alléger la dette pour 19 pays dont le Togo. Le Togo bénéficie donc d’un allègement de 03 milliards de francs CFA.