25.1 C
Lomé
9 août 2022
Le Nouveau Reporter

Covid-19 : le port du masque rendu obligatoire en Afrique du Sud

Le port du masque sera obligatoire en Afrique du Sud à compter du 1er mai, date du début de l’assouplissement progressif des mesures de restriction dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, a annoncé le gouvernement samedi 25 avril.

« Le niveau d’alerte sanitaire redescendra d’un cran », a annoncé le ministre de l’Industrie et du Commerce, permettant ainsi à certaines activités de redémarrer. L’agriculture pourra reprendre une activité complète et les restaurants seront ouverts, mais uniquement pour des livraisons à domicile. Les mines, elles, ont déjà reçu l’autorisation de reprendre partiellement.

Un total de 20% des employés de l’Industrie « vont commencer à reprendre le travail », selon le ministre Ebrahim Patel. « Un protocole sanitaire devra toutefois être scrupuleusement respecté, notamment un dépistage quotidien du personnel », a prévenu Nkosazana Dlamini Zuma, ministre des Affaires traditionnelles.

Les secteurs autorisés de nouveau à fonctionner doivent respecter scrupuleusement des protocoles sanitaires pour éviter la propagation du virus, notamment la mise à disposition de produits désinfectants, une ventilation adéquate sur le lieu de travail, un dépistage quotidien du personnel pour détecter d’éventuels symptômes du covid-19, ont insisté les deux ministres.

« Si vous n’êtes pas un travailleur essentiel ou ne travaillez pas dans les secteurs prioritaires, continuez de rester à la maison, sauf quand vous achetez des produits essentiels ou avez besoin de services essentiels », a martelé Nkosazana Dlamini-Zuma.

Crédit photo : RFI