Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Covid-19 : les patients guéris ne doivent pas baisser la garde, conseille Ihou Watéba

Date:

L’infectiologue et responsable de l’unité opérationnelle de prise en charge des maladies du covid-19 au Togo, prof. Majesté Ihou Watéba a donné des explications sur le caractère dangereux du laisser-aller dont font preuve les patients guéris du nouveau coronavirus.

Selon ce dernier, « le virus aime les voies respiratoires et c’est là où il se développe le mieux. Mais aujourd’hui, on a découvert que le coronavirus n’est pas seulement dans les voies respiratoires, on le retrouve dans les selles et dans le tube digestif. Et il persiste plus longtemps dans le tube digestif que dans les voies respiratoires ».

Constat

« Ce qui nous cause aujourd’hui beaucoup de problèmes, c’est que les patients sont déclarés guéris sur la base de l’écouvillonnage du nez et de la gorge. Mais, on réalise que les cas de +repositivité+ qu’on peut avoir après guérison, sont dus au fait que le virus a bien disparu dans les voies respiratoires, mais certains virus subsistent encore dans les voies respiratoires profondes notamment à l’intérieur des poumons et dans les selles », observe-t-on sur savoirnews.

Toujours observer les mesures barrières

C’est la raison pour laquelle le sieur Watéba soutient que « même quand on est déclaré guéri de la covid-19, on doit continuer à respecter les mesures barrières. Car le patient a été déclaré négatif sur la base de l’absence du virus dans les voies respiratoires hautes (gorge, nez), mais nous ne sommes pas allés regarder à l’intérieur des poumons », a-t-il expliqué.

A ce jour, le Togo compte 13 morts, 391 cas confirmés et 177 patients guéris.

 

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société