31 C
Lomé
12 mai 2021
Le Nouveau Reporter

Covid-19 : Madagascar frappé par un nouveau variant

Déjà présent dans 18 pays du continent, le variant sud-africain du coronavirus, reconnu comme le plus agressif et résistant, a atteint Madagascar. Pris au piège, les soignants malgaches multiplient des traitement contre ce nouvel ennemi.

Après la maîtrise de la première vague en septembre 2020, l’on a classé ce pays comme le sauvé d’Afrique. Ainsi, toutes les activités ont été repris Comme si rien n’était, avec une libre circulation des habitants sans mesures restrictives.

Aussi, selon “jeune Afrique”, les spécialistes estimait même probable suite à une de leur interrogations en août 2020 que le pays avait atteint une certaine immunité collective. Cette réalité est aujourd’hui est tournée autrement.

D’après le confrère, le Coronavirus était depuis mi-mars de nouveau au rendez-vous, sous une autre forme plus résistante. L’élément perturbateur, cette fois-ci, porte le nom de « variant sud-africain ». Une nouvelle forme du virus, aussi connu sous le nom de code B.1.351 ou encore 501Y.V2.

L’on assiste alors à un débordement des hôpitaux par des cas de contaminations qui se multiplient de jours en jours. Étant selon les études de l’institut Pasteur de Paris datée du 26 mars, et au vaccin de Pfizer, résistant aux anticorps, dégénère plus vite en forme grave et en fait plus de victimes.

A la fin du mois dernier, il avait déjà été signalé dans certains pays africains telle que, le Cameroun, le Rwanda, ou la RDC, selon le Africa Centres for Disease Control and Prevention (Africa CDC), une instance de l’Union africaine.

Lire aussi : La Covid19, “une opportunité” pour des éducateurs africains