Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Début couvre-feu : respect, civisme et aucun dérapage à Adidogomé carrefour Adji et ses environs

Date:

L’image est évocatrice et sans appel. Il est 22 heures sur toute l’étendue du territoire national et le couvre-feu décidé par le gouvernement togolais dans le grand Lomé a été respecté par les populations d’Adidogomé Yokoè dans les sillages du carrefour Adji, comme l’a constaté Le Nouveau Reporter.

Sous la surveillance avisée des Forces anti pandémie (Fosap), le carrefour Adji (Adidogomé/Golfe 7) et ses environs sont en mode silencieux depuis 22 heures ce dimanche 20 décembre 2020, à cause du couvre-feu relatif au renforcement de la riposte contre le coronavirus en cette fin d’année.

Certains, avons-nous constaté, ont été rattrapés par l’horaire. Ces quelques personnes ont été simplement dans l’obligation de se dépêcher sur conseil des agents de la Fosap.

Pour ce début de couvre-feu dans ces quartiers de la commune sise au nord ouest de Lomé, Le Nouveau Reporter a senti le respect de cette décision par les populations de ladite localité avec une pédagogie de la part de la Fosap qui manifestement, met en pratique les recommandations du ministre de la Sécurité, Yark Damehame.

Vivrons-nous une période de couvre-feu sans incivisme ni bavures ? La réponse s’étend jusqu’au 03 janvier 2021, date de la fin de cette mesure.

Lire aussi : Selon la Police nationale, le couvre-feu commence à partir du 24 décembre sur le reste du territoire national

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img