30 C
Lomé
11 avril 2021
Le Nouveau Reporter

Décentralisation au Togo : un Guide sur le Contrôle citoyen de l’action publique

Un atelier de validation du Guide sur le Control Citoyen de l’Action Publique (CCAP), s’est tenu ce jeudi 25 février 2020 à Lomé. Organisé par le Programme Décentralisation et Gouvernance locale (ProDeGoL), il s’est agi pour les acteurs impliqués dans le processus de décentralisation au Togo de peaufiner et de dire “oui” au document qui servira désormais de balise pour un suivi citoyen concernant la gestion de la chose publique.

Conformément au processus de décentralisation dans lequel s’est engagé le Togo, il est opportun de doter les acteurs engagés d’un Guide capable de leur fournir des informations sur l’objectif et le cadre juridique du contrôle citoyen de l’action publique au Togo ; ses acteurs et leurs rôles ; les étapes – défis et approches de solutions.

Le Guide sur le Contrôle Citoyen de l’Action Publique, un document constitué de 05 grandes parties, a donc été soumis à la validation des acteurs engagés. Le présent Guide est une solution pour les Organisations de la Société Civile (OSC), face aux problèmes d’insuffisance de moyens et d’outils appropriés pour pouvoir accompagner les communes.

« Nous avons pris attache avec les acteurs des organisations de la société civile, les élus locaux, etc. Nous avons également fait de la revue documentaire. Ces consultations ont porté sur le fond et la forme du guide », a expliqué André Kangni Afanou, consultant principal sur l’élaboration du guide.

Le processus d’élaboration de ce Guide a bénéficié de l’appui du ProDeGoL cofinancé par le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) et par l’Union européenne, mis en œuvre par la Coopération technique allemande (GIZ).

Ont été impliqués, pour les travaux de validation du guide CCAP, les représentants des réseaux des organisations de la société civile des cinq régions du pays ; la Faîtière des communes du Togo ; le Ministère chargé de l’Administration territoriale, celui des Droits de l’homme ; les représentants des partenaires techniques et financiers dont la Coopération allemande à travers le ProDeGoL.

Lire aussi : Les défis que doivent relever Dr Ngozi Okonjo-Iweala à la tête de l’OMC