32 C
Lomé
14 avril 2021
Le Nouveau Reporter

Décentralisation : enfin un « Guide national d’élaboration d’un plan de développement communal »

Les acteurs nationaux, régionaux et communaux en charge du développement local, ont procédé, le 19 mars 2021 à Lomé, à la validation nationale du « Guide national d’élaboration d’un plan de développement communal ». Initiée par le ministère délégué, chargé du Développement des territoires avec l’appui du Programme Décentralisation et Gouvernance locale (ProDeGoL), la rencontre a validé un document boussole des stratégies de développement pour les 117 communes du Togo.

Le présent Guide national d’élaboration d’un plan de développement communal propose aux autorités communales, une démarche pour entreprendre et piloter le processus de planification du développement communal.

Il donne des indications et orientations concernant de le cadre conceptuel de la planification locale, le contexte général de la planification au Togo, la manière de prendre en compte des thèmes transversaux et émergents de la planification communale, les cinq phases du processus de planification locale ainsi que des annexes (fiches techniques et outils nécessaires pour la planification).

« De quelles aptitudes disposent nos sphères de gouvernance de proximité ? A l’instar de la plupart des collectivités locales africaines, c’est la préoccupation majeure de nos territoires dont la vocation est sans nul doute d’être porteurs d’initiatives et de dynamiques territoriales », a éclairé le ministre délégué, chargé du Développement des territoires, Essomanam Edjeba.

Ce document à caractère consensuel, prospectif, général, faisable et équitable, s’articule en trois chapitres notamment les généralités, les phases du processus d’élaboration d’un plan de développement communal (PDC), puis la mise en uvre et suivi-évaluation.

Ce guide actualisé servira à terme comme référence aux collectivités locales dans leur démarche de gestion des territoires, et sera mis à disposition des 117 communes en vue d’une gestion efficace, cohérente et équilibrée du territoire.

L’ensemble du processus bénéficie de l’appui du ProDeGoL, cofinancé par le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) et par l’Union européenne et mise en uvre par la coopération technique allemande (GIZ).

Lire aussi : ProDeGoL : vers l’amélioration des prestations des communes de Kloto 1, Yoto 2 et Zio 1