25.1 C
Lomé
14 août 2022
Le Nouveau Reporter

Des engrais russes seront livrés gratuitement en Afrique dans le cadre de l’aide humanitaire

SAVIOUS KWINIKA à Johannesburg, Afrique du Sud JOHANNESBURG, (CAJ News)
La société Russe Uralchem a annoncé qu’elle est prête à fournir gratuitement 25 000 tonnes d’engrais à l’Afrique dans le cadre de sa contribution à la sécurité alimentaire mondiale et à la lutte contre la faim.

Uralchem est une des cinq principales entreprises chimiques Russes produisant des engrais azotés, potassiques et complexes et les exportant dans le monde entier. Il y a plusieurs années, la Société s’est intéressée au marché Africain. Uralchem et Uralkali, qui font partie du même holding chimique, fournissent depuis de nombreuses années des engrais azotés et potassiques aux pays Africains, notamment à la Zambie et au Zimbabwe. Les dirigeants d’Uralchem et d’Uralkali se sont rendus à plusieurs reprises dans des pays Africains et ont rencontré les dirigeants des pays Africains – Zambie, Zimbabwe, Kenya, Mozambique, Nigeria, Ghana, Sénégal et autres.
En 2021, Uralchem a annoncé son intention de construire des installations de production d’engrais dans les pays Africains. Dmitry Konyaev, PDG d’Uralchem, préside le Conseil d’affaires Russo-Nigérian. Dmitry Mazepin, qui a dirigé Uralchem jusqu’en mars 2022, est président du Conseil d’affaires Russie-Zimbabwe.
En mars 2022, Dmitry Mazepin a été inscrit sur la liste des sanctions de l’UE à la suite de sa participation à la fameuse réunion du 24 février entre le président Russe Vladimir Poutine et les businessmen russes (presque tous les participants à cette réunion ont ensuite été sanctionnés).

L’initiative d’Uralchem prévoit la livraison humanitaire de 25 000 tonnes de produits (urée ou engrais complexes) au port de Lomé, en République du Togo.

Dmitry Konyaev, PDG d’Uralchem, a commenté : Dans de cette situation géopolitique compliquée, qui a considérablement affecté les conditions du marché mondial pour la production et la consommation d’engrais, Uralchem est prêt à apporter son soutien aux producteurs agricoles en Afrique en effectuant une livraison gratuite de nos produits.
En tant qu’acteur clé du secteur, nous comprenons combien il est important de soutenir l’agriculture, tant sur notre marché national qu’en Afrique, qui a beaucoup de mal à surmonter cette crise économique. Le nouveau 7e paquet de sanctions de l’UE contre la Russie lève les restrictions sur les produits agricoles et alimentaires, y compris les engrais: par conséquent, aucune des mesures de la présente décision ne vise en aucune façon le commerce des produits agricoles et alimentaires, y compris le blé et les engrais, entre les pays tiers et la Russie.
Dmitry Mazepin n’est plus actionnaire de contrôle et dirigeant d’Uralchem depuis de nombreux mois, mais les actifs des entreprises sont soumis à des restrictions en raison des sanctions de l’UE, et elles ne peuvent normalement pas exporter leurs engrais.
Des accords ont été signés sur la fourniture de céréales Ukrainiennes et de produits agricoles et d’engrais Russes à Istanbul, sous les auspices des Nations Unies, impliquant la Turquie, la Russie et l’Ukraine.
Les experts ont noté que pour résoudre la crise alimentaire, les engrais devraient être reconnus comme des biens humanitaires, au même titre que la nourriture, les médicaments et d’autres produits vitaux.
CAJ News