Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Droits de l’homme : un document de politique publique en cours de validation

Date:

Dans l’objectif d’actualiser et d’améliorer le document de politique publique des droits de l’homme, un atelier de deux jours vient de s’achever ce 1er décembre à Lomé. Il s’est agi plus précisément de se doter d’un document de politique publique de référence dans la gestion gouvernementale des priorités en matière des droits de l’homme et de la consolidation de la démocratie. La rencontre a réuni des cadres des ministères et institutions de la République, ainsi que les partenaires techniques et financiers.

Trois produits de processus, à savoir, le document du diagnostic, le draft de la politique et son plan d’actions ont fait l’objet de validation technique du comité de pilotage du processus.

Au cours de la rencontre, il a été question d’identifier et impliquer les acteurs clés du secteur des droits de l’homme, durant le processus d’actualisation, de recruter un expert national pour accompagner le processus d’actualisation. Un comité sera également mis en place et travaillera avec l’expert national.

“Il est nécessaire de reprendre la politique étant donné qu’actuellement elle est caduque par le fait qu’il y a de nouvelles attributions qui se sont ajoutées à notre ministère en l’occurrence les relations avec les institutions de la République, la formation à la citoyenneté et le porte parolat qui n’était pas pris en compte par l’ancienne politique. Il faut l’actualiser pour l’adapter au contexte actuel”, a indiqué Dr Koussetou Makonawoè, directeur des affaires administratives et financières au ministère des droits de l’homme.

Eélaboré par des experts nationaux, le projet d’actualisation de la politique publique est financé par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10

Société