29.5 C
Lomé
27 mai 2022
Le Nouveau Reporter

Dubaï Porta Potty: le MMLK porte plainte contre le Révérend-général Camille Makosso

Dans la ténébreuse affaire de Dubaï Porta Potty qui continue de secouer l’opinion publique, le Révérend-général Camille Makosso, influenceur ivoirien et homme de Dieu a publié une liste il y a quelques semaines. Selon les révélations, il y figure 26 Togolaises. Mais, qui sont ces personnes ? Ou bien l’influenceur cherche juste à récupérer cette affaire pour sa popularité au détriment de l’honneur des femme togolaises et du Togo dans son ensemble ? Le Mouvement Martin Luther King (MMLK), la voix des sans voix, du pasteur Edoh Komi, veut comprendre.
Profitant du fait que le pasteur Camille Makosso soit actuellement à Lomé, le MMLK adresse une plainte au procureur de la République. L’organisation dirigée par le pasteur Edoh Komi souhaite que l’Ivoirien dévoile les noms des 26 présumées togolaises ; sinon ce dernier
devra répondre devant la justice pour diffamation non seulement des femmes togolaises, mais aussi de tout le
Togo.
« En tant qu’organisation de défense des droits de l’Homme, il est impérieux de cerner minutieusement tous les détails afférents à cette affaire macabre,
attentatoire à nos mœurs et valeurs afin d’éclairer la lanterne de l’opinion nationale et internationale pour des dispositions à prendre pour l’avenir », écrit le pasteur Edoh Komi. « Le Mouvement Martin Luther King a tenté vainement de connaître la liste des 26
présumés compatriotes mentionnées. C’est une affaire met en cause l’honneur de toute la nation et la lumière doit y être apportée », ajoute le MMLK.
« Comme l’auteur qui dit avoir identifier ces compatriotes est actuellement dans la capitale togolaise, le MMLK vient par la présente procédure lui enjoindre de remettre aux autorités togolaises la fameuse liste nominative pour toute fin utile. À défaut, il sera poursuivi pour diffamation, atteinte à l’honneur
et dénonciations calomnieuses, délits et faits punis par le code pénal aux articles 290 et 291 », martèle le
MMLK.