27.2 C
Lomé
25 janvier 2022
Le Nouveau Reporter

Écocitoyenneté : des poubelles connectées installées au Lycée Bè-Klikamé

Le Lycée Bè-Klikamé vient de s’ajouter aux écoles bénéficiaires du programme environnemental « Le Mois de L’Écocitoyenneté (MEC) ». L’école a bénéficié de deux poubelles connectées ce lundi 29 novembre après celles installées au Lycée Ablogamé.

L’installation de ces bornes de tri intelligentes est l’œuvre de l’ONG Bras Ouverts Luna dans le cadre de son programme environnemental « Le Mois de L’Écocitoyenneté (MEC) » grâce au soutien de Afro Aware.
Pour le coordonnateur du programme, Aymane Gbadamassi l’objectif du programme est de pouvoir installer des poubelles dans toutes les écoles et après dans les ménages.
« Les élèves sont la relève de demain donc s’il faut sensibiliser les gens c’est à travers les élèves. Une chose est de dire de ne pas jeter mais une autre est de pouvoir équipé les écoles d’outil nécessaire pour une meilleure gestion de ces déchets » a-t-il fait savoir.
Selon Koffi Mensah Gassou, président de l’association Bras ouverts Luna, le projet vise avoir zéro déchets plastiques dans les écoles. C’est pourquoi, précise-t-il « J’encourage les élèves à faire un bon usage et nous lançons un appel aux bonne volontés et partenaires de venir soutenir ce projet qui va jusqu’en 2027 ».
L’installation des poubelles dans les écoles selon le directeur général, permet d’inculquer les notions de propriété, d’environnement aux élèves et ces élèves iront les pratiquer dans leur maison et parler à leur parent, leur proche sur ces notions et les inconvénients des déchets plastiques.
« Nous étions déjà passé dans l’établissement du lycée Bé Klikamé pour l’évaluation de l’établissement en matière de salubrité publique parce que l’établissement était en compétition avec d’autres établissements de la ville de Lomé et aujourd’hui on est à l’étape du don des poubelles qui vont contenir des sachets plastiques et nous disons que dans l’ensemble depuis 4 ans qu’on travaille avec cette ONG c’est un projet vraiment ambitieux et louable parce que c’est un projet s’il est bien soutenu et bien mené pourrait vraiment conduire à résoudre définitivement le problème de la prolifération des sachets plastiques dans les rues et surtout en milieu scolaire » a précisé Monsieur Tagba, chargé d’étude à la direction de la formation civique.
Selon lui en matière de civisme et citoyenneté, ce sont des projets qui renforcent le comportement civique des citoyens parce-que lors qu’on enseigne aux élèves le réflexe de mettre les déchets dans les poubelles ça devient pour eux une habitude dans la vie courante et où qu’ils soient s’ils ne trouvent pas une poubelle ils préfèrent garder leurs déchets pour le mettre dans une poubelle plutôt que de les jeter dans la rue.


Depuis son lancement, plusieurs élèves et établissements scolaires sont assainis et reconnaissent l’importance de jeter les sachets dans les poubelles. Ainsi les organisateurs confirment que dans les établissements que l’ONG a eus à installer ces poubelles, le résultat est acceptable. Les élèves font déjà de leur mieux mais il reste beaucoup à faire.
Grâce à ce projet, prêt de 20 kilo de déchets ont été enlevé de la nature au lycée d’Ablogamé.