Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Éducation/ Composition régionale : “aucune contribution financière ne doit être demandée à un élève”, Prof. Kokoroko

Date:

C’est désormais interdit. La collecte de fonds chez les élèves et auprès des établissements scolaires pour l’organisation des évaluations régionales.

Le Prof Komla Dodzi Kokoroko, ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat vient de faire l’annonce.

En effet, cette initiative vise à assurer un même niveau d’acquisition de compétences aux apprenants, des évaluations régionales qui sont organisés pour les élèves du public, des privés laïcs et confessionnels dans chaque espace éducatif au Togo.

Constat: selon le ministre, pour l’organisation de ces compositions régionales ou locales, certains chefs d’inspection demandent des contributions financières aux établissements scolaires, centres de formation technique et professionnel du privé pour leur participation.

”A cet égard, je rappelle particulièrement aux directeurs régionaux de l’éducation (DRE), aux chefs d’inspection, aux promoteurs d’établissements privés laïcs et confessionnels et aux chefs d’établissements, que conformément à la décision du gouvernement togolais suspendant les frais d’inscription à tous les examens scolaires nationaux, aucune contribution financière ne doit être demandée à un élève, pour quelque raison que ce soit, dans le cadre des compositions régionales ou locales”, a-t-il rappelé.

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img