Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Election présidentielle 2020 : l’encre indélébile est de bonne qualité

Date:

Les préparatifs pour le premier tour de l’élection présidentielle vont bon train à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). L’institution a reçu l’encre indélébile le 20 janvier et l’a ensuite confiée au laboratoire de chimie de la faculté des sciences de l’université de Lomé pour analyse. Le laboratoire vient de publier les résultats des analyses au cours d’une cérémonie au siège de la Ceni. Après dix (10) jours d’analyse, les résultats attestent que l’encre est de bonne qualité et peut être utilisée le 22 février prochain. D’après les analyses, la teneur en principe actif est estimée à 25%. Ce qui respecte la norme exigée par le code électoral qui fixe le taux entre 5 et 25%.

« Ces analyses ont été faites pendant dix (10) jours et nous vous avons envoyé les résultats ; et ces résultats indiquent que les encres que vous avez reçues et que nous avons analysées, contiennent des teneurs maximales en principe actif requises et peuvent être utilisées au cours des élections, donc autour de 25% de teneur en principe actif. Les teneurs en principe actif, ce qui est dit généralement pour les élections, c’est entre 5 et 25%, donc l’encre que vous avez reçue effectivement est une encre qui peut être utilisée sans crainte pour les élections », a affirmé le professeur Gbandi Djaneye-Boundjou, membre du laboratoire de chimie et des eaux de l’université de Lomé.

Le président de la Ceni, Tcambakou Ayassor s’est réjoui du travail accompli par le laboratoire.

« Nous sommes heureux que les résultats que vous venez de nous communiquer établissent que l’encre que nous avons reçue, répond bien aux spécifications et à la qualité requises pour être utilisée le jour du scrutin le 22 février prochain. Nous disons que nous en ferons bon usage, puisque ce sera mis à la disposition de tout le processus électoral et notamment des électeurs pour attester une fois que l’électeur a voté, qu’il n’a pas la possibilité de voter une seconde fois. C’est cela en fait la destination de l’encre indélébile », a souligné Tchambakou Ayassor.

Après la confirmation de la qualité de l’encre vient la période de campagne qui constitue l’ultime étape avant le jour du scrutin. Elle débute le 06 février et prend fin le 20 février.

Lire aussi : Actes de naissances pour plus de 600 élèves dans Koza 2

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img