25.1 C
Lomé
9 août 2022
Le Nouveau Reporter

Energie renouvelable : un secteur en croissance et pourvoyeur d’emplois au Togo

Au Togo, des initiatives pour promouvoir l’énergie solaire se multiplient. Le pays veut passer d’un taux d’électrification de 45% en 2018 à 100% à l’horizon 2030. Les sources de provisionnement en électricité pour atteindre ce taux sont nombreux. Surtout le soleil qui est disponible quasiment toute l’année. Le pays mise sur ses potentialités pour l’approvisionnement en énergie renouvelable. Estimé à 3%, le gouvernement togolais veut porter ce taux d’énergie renouvelable à 50% dans les prochaines années.

Plusieurs initiatives sont menées dans ce sens, notamment la centrale solaire photovoltaïque de Blitta (dans le nord du pays) d’une capacité de 50 MW, la centrale Kekeli Efficient Power dotée d’une capacité de 65 Mw et le projet Cizo qui vise à l’horizon 2022, un accès à l’électricité par la fourniture des kits solaires individuels à coûts abordables à plus de 2 millions de citoyens (soit environ 300.000 foyers).

Pour sa part, le projet d’hybridation des moteurs diesel des plateformes multifonctionnelles avec système solaire (PHMD-PTFM) permettra de réduire la pauvreté et d’améliorer les conditions de vie des populations rurales. 53 000 emplois directs et indirects et 100 microentreprises rurales devraient être créés grâce à ce projet.

Toutes les initiatives menées dans le cadre de la promotion des énergies renouvelables créent des emplois, notamment aux jeunes.

Découvrir aussi : Centrale photovoltaïque de Blitta, vers une autosuffisance énergétique