Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Enseignement : la vision du Prof Dodzi Kokoroko pour son ministère et les acteurs impliqués

Date:

Le 02 octobre dernier, le désormais ex-ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, Affoh Atcha-Dedji, a passé le témoin au Prof Dodzi K. Kokoroko, nommé ministre à ce poste le 1e octobre. Lors de la passation de service le nouveau détenteur de ce portefeuille ministériel s’est inscrit dans la vision du président Faure Gnassingbé.

« Je n’ai pas de baguette magique pour les enseignants du Togo, mais je vous propose un challenge simple dans la droite ligne du mandat social du président de la République. (…). Ce challenge, c’est celui de bâtir les hommes, les édifices et les institutions », a déclaré, d’après AfreePress, Dodzi Kokoroko.

Le nouveau locataire dudit ministère fait de la vision participative son crédo. « Je veux compter sur l’encours et le concours des syndicats des enseignants et de tous ceux qui font vivre quotidiennement le monde de l’éducation au Togo. Je crois énormément aux talents et aux idées devant les difficultés tout autant que les avancées que seront les nôtres. Quand l’école va, la République se porte bien », a-t-il expliqué.

Désormais ancien président de l’Université de Lomé, le ministre Dodzi K. Kokoroko a, en plus du portefeuille de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, celui de l’Artisanat.

Lire aussi : Promotion de la gente féminine par Faure Gnassingbé : coups de cœur et reconnaissances de Yawa Tsegan

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img