26.9 C
Lomé
27 mai 2022
Le Nouveau Reporter

Enseignement/sanctions : 112 radiés, 256 nouvellement recrutés

Une sanction clinique secoue l’enseignement au sein de la fonction publique au Togo. Le gouvernement togolais a mis fin à la carrière de 112 enseignants. Ils sont licenciés purement et simplement. Et ce au travers d’une décision contenue dans deux arrêtés ministériels en date du lundi 25 avril 2022 signés par le ministre de la Fonction publique, Gilbert Bawara. Dans le même temps, 256 nouveaux enseignants ont rejoint la fonction enseignante.

Les 112 enseignants ont été révoqués pour « manquements graves aux lois et règlements en vigueur et aux normes d’éthique et de déontologie régissant les fonctionnaires », justifie le ministre Gilbert Bawara. Ces enseignements ont été licenciés dans le même temps où 256 nouveaux enseignants ont rejoint la fonction enseignante, faisant suite à la liste additive des admis au dernier concours de recrutement d’enseignants.

Lire aussi : Des artisans orpailleurs outillés pour moderniser et mieux rentabiliser leur pratique