24.1 C
Lomé
12 août 2022
Le Nouveau Reporter

Entreprenariat féminin au Togo : Alai Doga fait la différence

L’entreprenariat féminin au Togo s’enrichit d’année en année avec des femmes qui mettent en valeur tout leur potentiel. Alai Doga en est la preuve vivante. Cette femme originaire de la région centrale tient une entreprise dénommée « Marthe et fille ».

Marthe et fille est spécialisée dans la transformation, le conditionnement et la commercialisation des épices et des légumes. Grâce à l’accompagnement de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation (FAO) et de l’Institut  togolais de recherche agronomique (Itra), l’entreprise a développé ses activités et a agrandi sa gamme de produits. Aujourd’hui, elle dispose d’un label sur les marchés togolais. Il s’agit de « Soumbissi ». Pour Alai Dogo, responsable de l’entreprise, la mission de l’entreprise c’est d’offrir une alimentation saine et thérapeutique aux consommateurs à travers les épices.

« La cuisine Africaine est caractérisée par la présence de plusieurs épices, surtout celles qui piquent; en occurrence, le gingembre, l’ail, le piment rouge, le poivre, le clou de girofle, l’anis étoilé, le cumin, etc. Cependant, notre mission consiste à offrir une alimentation saine et thérapeutique à nos consommateurs à travers des épices de qualité. Pour la plus part des épices, elles sont reconnues comme indispensables au bien-être des populations et pouvant être substituées aux prescriptions habituelles pour traiter plusieurs maux », a affirmé Alai Doga, lors du Camp du futur à Sotouboua.

Marthe et fille est basée dans la région centrale plus précisément dans la ville de Sotouboua. Elle a commencé ses activités en 2008.