29.1 C
Lomé
25 octobre 2021
Le Nouveau Reporter

Éperviers : ce manque de réalisme criard, les vérités de Placca Fessou

Depuis l’arrivée de Paulo Duarte à la tête de la sélection togolaise des Éperviers, le technicien lusitanien a remarqué et avoué le manque de finition au front de l’attaque togolaise. Les preuves ont été flagrantes contre le Sénégal. L’attaquant togolais Placca Fessou reconnaît ce mal.

Le même feuilleton d’occasions vendangées s’est produit contre le Congo Brazzaville le 09 octobre dernier lors de la 3e journée des éliminatoires du mondial 2022. La lucidité reste la bête noire des Éperviers.

D’après les propos rapportés par “Le Sportif 228”, « On peut dire que l’adversaire était vraiment prenable. Il faut surtout être lucide devant les buts parce que c’est ce qui nous a manqué hier (09 octobre face au Congo Brazza) et contre la Namibie aussi. On aurait pu tuer ces deux matchs dans les premières 15, 20 minutes. C’est tout ce qui nous manque actuellement », a dit Placca Fessou, auteur de l’unique but des Éperviers face aux Diables rouges.

Le manque criard de réalisme chez les Éperviers devient de plus en plus une épine entre les orteils des attaquants, au risque continuel de créer un abcès que Paulo Duarte ne pourra crever.

Le Togo jouera la 4e journée chez le Diables rouges ce 12 octobre. L’attaque togolaise est attendue.

Lire aussi : Comme Mey Gnassingbé et Alexis Aquéreburu, Yawa Kouigan “joue” désormais dans l’équipe des maires-présidents de clubs