Récépissé N° 0010/HAAC/12-2020/pl/P

Etat d’urgence sécuritaire : une décision en cohérence avec le Plan d’urgence en cours dans les Savanes

Date:

Le gouvernement a lancé il y a plusieurs semaines, le Plan d’urgence pour le développement de la région des Savanes. En Conseil des ministres ce lundi 13 juin 2022, le gouvernement a décrété un Etat d’urgence sécuritaire dans la région. Les deux actions sont en parfaite cohérence.

Le Plan d’urgence pour le développement de la région des Savanes est une initiative salutaire du gouvernement de Faure Gnassingbé et qui vise à faire
reculer la précarité sociale. En effet, la pauvreté est un facteur de radicalisation, et sert de prétexte aux
terroristes pour s’installer au sein des communautés, les manipuler et ensuite les utiliser à leur guise pour parvenir à leurs objectifs.

Le gouvernement prend la mesure de la situation et agit. Outre le Plan d’urgence de développement de la
région des Savanes, le gouvernement vient de décréter l’Etat d’urgence sécuritaire dans la région des Savanes.
Cette mesure est en parfaite cohérence avec le Plan d’urgence en cours dans la région et qui vise à renforcer la résilience des populations sur tous les
plans.

L’objectif reste donc le même : protéger les populations. L’Etat d’urgence sécuritaire permettra un renforcement de la protection de notre pays et le chef
de l’Etat a toujours agit dans cet esprit.

Selon le ministre d’Etat Payadowa Boukpessi en charge de
l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement des territoires, cet Etat d’urgence
sécuritaire se fonde sur la loi sur la sécurité intérieure adopté en 2019.

Le Nouveau Reporter
@: [email protected] Pour vos demandes de couvertures médiatiques, annonces, pub, productions multi-support… Veuillez-vous adresser au : Tél : (00 228) 92 60 75 77 / 99 50 60 10
spot_img