32 C
Lomé
14 avril 2021
Le Nouveau Reporter

Extension de l’électrification : 19,74 milliards de FCFA pour éclairer le Grand Lomé

La ministre déléguée auprès du président de la République chargée de l’Energie, Mila Aziable, a donné mardi 30 mars à Agoè, le coup d’envoi des travaux de réhabilitation du réseau électrique. Financé par la Banque mondiale, écrit “Togo presse”, ce projet entend rehausser le niveau de distribution électrique.

Il s’agit d’un projet de réformes et d’investissement dans le secteur de l’énergie (PRISET), prévu par le gouvernement togolais. Ce, afin de rendre d’ici 2030, le réseau électrique plus accessible et à un prix abordable à toute la population du grand Lomé. C’est la Banque mondiale qui est le sponsor dudit projet, cadre dans lequel est initié PIREST.

« Sa réalisation permettra de réduire les pertes techniques, d’améliorer la qualité et la fiabilité de l’offre énergétique dans le grand Lomé », a déclaré la ministre. Soutenu à hauteur de 19,74 milliards de FCFA, le programme a pour objectif principal de réhabiliter, renforcer et étendre le réseau électrique dans la capitale et sa banlieue.

Selon Mme Milan Aziable, « Ce projet permettra d’améliorer la qualité de la distribution et permettra de réduire les coupures récurrentes ».

Le programme sera constitué de 3 volets. Le premier consistera à réhabiliter les installations existantes de la CEET. Ensuite, le renforcement des réseaux moyennes et basses tensions, fera l’objet du second volet. Et enfin le troisième sera consacrée à l’extension du réseau. Ainsi, le projet aboutira à la modernisation de71Km de réseaux.

Lire aussi : Togo : délivrance du casier judiciaire automatisé, un autre plan de la modernisation de la justice